Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pas de chance !

   ville de Romans, patrimoine romanais-péageoisDans le cadre de ses activités visant à sauvegarder et à valoriser le patrimoine architectural de Romans, notamment par la recherche de financement pour des restaurations, notre association avait annoncé, en janvier 2011, sa candidature au « prix rhônalpin du patrimoine 2011 » qui comporte quatre dotations dont un « prix projet ». Nous souhaitions proposer le dossier de restauration pour l’une des chapelles du Grand Voyage ou du calvaire des Récollets propriété de la ville de Romans. Pour cette candidature, nous avions besoin de l’ensemble des pièces techniques et devis concernant la restauration des chapelles. Nous avons fait la demande à la municipalité.

   Pas de chance ! L’adjointe à la culture  nous a fait répondre que…la municipalité avait eu la même idée depuis longtemps et que, par conséquent, elle ne pouvait donner suite à notre demande ! La ville de Romans veut prendre seule, à sa charge, la restauration du patrimoine architectural, sans l’appui des associations et la recherche de mécènes. Fort bien ! mais avec un budget municipal de 50 000 € par an, la restauration du « patrimoine historique » de Romans ne sera pas terminée … avant un siècle !

Commentaires

  • Le centralisme démocratique bouge encore...
    Les associations doivent être à la botte de la municipalité...ou mourir!

Les commentaires sont fermés.