Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Cette semaine dans "L'Impartial" : "1909, les tout-petits et leurs jouets perdus"

patrimoine romanais,centre historique de romans

Romans-sur-Isère (Drôme)

  C’est vers la fin du XVIIIe siècle qu’apparaissent les premières structures de garde et d’instruction pour les très jeunes enfants, « les tout-petits ». «  les salles d’asile ou salles d’hospitalité », sont les prémices de ce qui deviendra l’école maternelle. C’est la loi du 16 juin 1881, proposée et défendue par le ministre de l’instruction publique Jules Ferry, qui définit « l’école maternelle publique » comme une école gratuite, laïque mais non obligatoire. .... (à suivre dans le numéro de L'Impartial daté du 28 juillet 2011)

Les commentaires sont fermés.