Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Romans : les visites du centre historique

Romans-sur-Isère (Drôme).

patrimoine romanais-péageois, centre historique   Le retour des beaux jours favorise les visites du centre historique de Romans. La demande est forte, ce qui souligne, et rappelle, l’intérêt des Romanais, des Péageois et d’amis venus de l’extérieur, pour le patrimoine de notre ville.

   Notre association répond du mieux possible aux diverses sollicitations notamment celles des associations de Romans ou Bourg-de-Péage, ce fut le cas, mercredi dernier, 21 mars et samedi 24 mars ; prochainement d’autres visites sont programmées, les mercredi 11, dimanche 15 et mercredi 18 avril. Ces animations participent à une démarche efficace de valorisation du centre historique de Romans qui est une des vocations de la SEHR.

   Dans les prochaines semaines, notre association dévoilera de nouveaux projets d'actions, et de nouvelles initiatives, pour sauvegarder le patrimoine de la ville de Romans et faire connaître l’histoire de la vieille cité dauphinoise.

Commentaires

  • Peut etre que la cité de la musique sera inscrite aux visites historique ?
    La dauphiné libéré de ce jour 27 mars informe de la reprise des travaux quand le site de la communauté de commune indique la reprise courant Avril
    La Cité de la musique s'anime
    Après plusieurs mois d'arrêt, les travaux de maçonnerie de la Cité de la musique reprendront à la mi-avril. La Communauté d'agglomération du Pays de Romans a en effet attribué le chantier à la société grenobloise SO.GRE.BAT, dans le cadre d'un nouveau marché public qui fait suite à la mise en liquidation de l'entreprise Zéphyrin et Fils en charge du gros oeuvre.

    La fin des travaux est prévue pour février 2013. D'ici là, le chantier sera marqué par deux concerts gratuits organisés sur le site de la Cité de la musique.


    75% des travaux de gros oeuvre étaient réalisés, en décembre 2011, quand le tribunal de commerce de Grenoble a prononcé la liquidation judiciaire de l'entreprise Zéphyrin et Fils. La Communauté d'agglomération a par conséquent été contrainte de relancer une procédure afin d'achever ces travaux de maçonnerie. C'est donc SO.GRE.BAT. qui interviendra durant une douzaine de semaines à compter du mois d'avril.

    En attendant, le chantier se poursuit. La pose des menuiseries et du bardage bois des salles du 1er étage (au sud et sud ouest) a débuté hier. Par ailleurs, les différents corps de métiers continuent d'intervenir notamment sur la salle témoin afin de préciser certains détails en matière d'isolation acoustique et thermique ainsi que sur l'étanchéité de l'ouvrage.




    Deux concerts sur site


    Outre l'avancée des travaux, le chantier de la Cité de la musique sera marqué, ce printemps, par l'organisation de deux concerts gratuits. Ainsi, le 23 mai prochain, le groupe Boban I Marko Markovic se produira à partir de 20h30. La fanfare, connue pour avoir accompagné musicalement plusieurs films d'Emir Kusturica, sera en effet en résidence d'artiste, à Romans, dès le 21 mai. L'occasion de finaliser un travail de collaboration avec le Conservatoire du Pays de Romans qui interviendra en première partie du concert. Les élèves joueront également plusieurs morceaux avec le groupe Boban Markovic.

    Rue de la Révolution, le deuxième rendez-vous festif et gratuit, autour de la Cité de la musique, est programmé le 16 juin à 21h30, toujours sur le site de la Cité de la musique. Il s'agira cette fois d'une création pluridisciplinaire qui regroupera image, musique électronique, théâtre et arts plastiques. Un spectacle familial qui, dans son contenu, aura un lien direct avec l'histoire de la Ville de Romans...

    "Après les Tambours du Bronx en 2011, la Communauté d'agglomération poursuit, par ces deux spectacles, son souhait de ponctuer le chantier d'animations musicales afin que chacun puisse s'approprier les lieux : les élèves et les professeurs du Conservatoire comme le grand public", souligne Jean-Marie Lablanqui, vice-président du Pays de Romans délégué à l'enseignement musical.



    Le chantier devrait s'achever en février 2013. Le territoire disposera alors d'un équipement moderne dédié aux pratiques instrumentales ainsi qu'à la diffusion des musiques du monde, par le biais notamment de sa salle labellisée SMAC (salle de musiques actuelles).

    De quoi y perdre son latin dans les dédales...Historicoromanais

Les commentaires sont fermés.