Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ville de Romans : le patrimoine historique, parent pauvre du budget 2013 !

Romans-sur-Isère (Drôme)
- - Lors du dernier conseil municipal, le 17 décembre dernier, se déroulait le vote du budget pour l’année 2013. Comme les années précédentes, et même davantage, le patrimoine historique est le parent pauvre des choix de la municipalité avec une ligne budgétaire de seulement 45 000 €.
- - Pour le budget 2012, cette ligne budgétaire avait été de 167 000 € ! Ces 45 000 € reflètent l’absence de volonté de la municipalité d’engager de grands projets de restauration et de valorisation du calvaire des Récollets (photo ci-jointe) et de la collégiale Saint-Barnard. patrimoine romanais, centre historique de romans
Cette somme de 45 000 € représente la moitié du budget alloué à une seule journée de Carnaval ou au tiers des dépenses affectées, ce mois-ci, à la « patinoire éphémère » ! Cette somme ne couvre même pas les travaux d’étanchéité sur le calvaire, annoncés en septembre, « opération évaluée à 57 000 € ».
- - Rappelons que les travaux sur le bonhomme Jacquemart et sa tour (qui n’avaient pas été prévus dans le budget 2012, chacun sait pourquoi !) se sont élevés à près de 70 000 € (dont plus de 30 000 € pour les grilles et les toilettes publiques qui, entre parenthèse, ne sont pas encore terminées !). Espérons qu’en cette année 2013, ni le calvaire des Récollets ni la collégiale Saint-Barnard nécessiteront un sauvetage d’urgence faute d’entretien régulier !

Les commentaires sont fermés.