Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Vandalisme dans la collégiale Saint-Barnard

Romans (Drôme)

collégiale saint-barnard, patrimoine romanais   La collégiale Saint-Barnard a fait l’objet d'un nouvel acte de vandalisme. En effet, d’après nos premières informations, hier matin, un individu, entré dans la collégiale comme d’autres visiteurs, s’est appliqué, pendant plusieurs dizaines de minutes, à déplacer les bancs, l’autel, les cartons des tableaux. Il a également descellé une statue pour la déposer à terre. A notre connaissance, (et par chance pour cette fois !), il s’agit là de l’acte d’un déséquilibré et aucun vol, ou dégradations irréversibles, n’ont été commis. En novembre 2011, deux tableaux avaient été volés, ils n'ont jamais été retrouvés. Depuis, une camera a été installée et elle a permis l'arrestation de l'auteur du vandalime, c'est une bonne  nouvelle ! Cependant, reste posée la question de la protection des oeuvres d'art dans la collégiale pour prévenir toute dégradation. Certes, on nous rétorquera que la ville de Romans est pauvre et qu’elle n’a plus les moyens d’investir dans son patrimoine historique  ! Pauvre pour la collégiale, certes ! …. mais riche pour le Carnaval pour lequel elle dépense plus de 100 000 € par an, ce qui fait au total, sur dix ans,  ... 1 000 000 € :  la sauvegarde du patrimoine romanais est à ce prix !

Les commentaires sont fermés.