Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Vendredi saint pour le maire de Romans !

 Romans (Drôme)

  grand voyage, Laurent jacquot, calvaires des récolletsLe Grand Voyage du Vendredi saint, patrimoine culturel vivant de notre ville, perpétue la tradition bientôt cinq fois centenaire de la passion du Christ. Le maire de Romans était présent au départ de la procession de vendredi dernier, à 5 h du matin, côte Poids-des-farines. Il aurait été utile qu’il suivit la procession jusqu’à son terme, au calvaire des récollets, afin de voir le triste état dans lequel se trouve les stations-chapelles autour du Golgotha. Une présence qui nous aurait permis de lui rappeler son engagement lors des vœux aux Romanais, le 10 janvier dernier : « d’ici fin 2015, l’ensemble du chemin de croix et le calvaire auront été restaurés » . Au travail, monsieur le maire, retroussez vos manches ! il vous reste 36 mois (et 2 budgets !) pour tenir votre promesse !

Photo 1 : le départ du Grand Voyage, les pèlerins regroupés côte Poids-des-Farines, à 5 h du matin, 29 mars 2013.

Photo 2-3-4-5 : calvaire des récollets, les étais soutenant le golgotha et des chapelles, 29 mars 2013.

Laurent Jacquot, calvaire des récollets, grand voyage, romans patrimoine, romans historique, golgotha






calvaire des récollets, grand voyage, Laurent jacquot, romans historique, romans patrimoine, patrimoine romanais






grand voyage, Laurent jacquot, calvaire des récollets, grand voyage, romans historique, romans patrimoine






Laurent Jacquot, calvaire des récollets, grand voyage, romans patrimoine, romans historique






Commentaires

  • Pas d 'inquiétudes le PLU garant du Patrimoine ...Ca vient de sortir !!!!

    http://www.romansmag.fr/articles/carde-de-vie/avis-d-enqun-te-publique-plu-811.htm

  • C'est avec cette attitude que l'on constate que les élus de Romans se servent du patrimoine comme d'un outil de communication, mais ne portent en rien une politique digne de ce nom sur le long terme sur le sujet.
    L'élu à l'urbanisme regarde la maison du mouton s'éffondrer depuis ses fenêtres, le maire fait le chemin de croix pour se montrer, c'est bien la première année, de la com encore de la com rien que de la com.

    Pauvre ville de Romans, elle est bien servie avec ces Messieurs de la Mairie.

Les commentaires sont fermés.