Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

patrimoine romanais - Page 3

  • Romans (Drôme) / L'été du patrimoine : dernière conférence

    Romans (Drôme)

    seconde guerre mondiale, laurent jacquot, patrimoine romanais, romans historiqueDernière conférence, mercredi 21 août - "La Seconde Guerre mondiale à Romans" : un panorama en images de cette période sombre de notre histoire.

    Participation : 3 €. Pour s'inscrire : 04.75.02.92.82.

  • Romans (Drôme) / L'histoire du Grand Voyage et du Calvaire des récollets

     Romans ( Drôme)

    calvaire des récollets, grand voyage, patrimoine romanaisLors de nos visites et de nos conférences, certains d'entre vous nous ont demandé un historique du Grand Voyage et du Calvaire des récollets. Vous le trouverez ci-dessous.

    ---------------------------------------------------------

         Depuis bientôt cinq siècles, Romans offre la possibilité de revivre la Passion du Christ à travers un cheminement appelé « Grand Voyage » aboutissant au « Golgotha » ou « Mont Calvaire » Les 40 stations du Grand Voyage retracent les derniers jours de Jésus et les débuts du christianisme, de la Cène à la Pentecôte; un tel ensemble étant unique en France. Son histoire commence au début du XVIè, la Terre Sainte est alors aux mains des Turcs, le pèlerinage à Jérusalem est dangereux et difficile.

         En 1516, un riche et pieux marchand de Romans, Romanet Boffin, conçoit alors de fournir aux habitants de sa ville un moyen facile de suppléer le voyage dans la Ville Sainte, avec l’établissement d’un chemin de croix sur le modèle de celui de Fribourg, en Suisse.  Peu après, deux Franciscains, revenant de Palestine, assurent que la topographie de Romans rappelle étrangement celle de Jérusalem. Boffin décide alors d'édifier dans Romans 14 stations, suivant l'itinéraire de la Via dolorosa, aboutissant au Golgotha, situé hors les murs, comme à Jérusalem : le vallon de la Presle reproduisant la vallée du Cédron ou vallée Josaphat (d'où le nom d'escalier Josaphat), le plateau St-Romain étant le Mont des Oliviers (d'où la côte Montolivet). A la suite de plusieurs miracles, le Grand Voyage devient un lieu de pèlerinage renommé.

         Pendant les Guerres de Religions, les stations sont détruites par les Protestants, le Saint-Sépulcre, copie de celui de Jérusalem, est seulement mutilé, il est aujourd’hui le monument emblématique du mont Calvaire..

         A la fin du XVIè, les tensions religieuses s'apaisent. La Contre Réforme catholique s'impose, le Mont Calvaire, reconstruit notamment par la volonté du fils de Romanet Boffin, Félicien Boffin , est confié aux moines Récollets, la chapelle du Repos de Marie est reconstruite avec une façade à serlienne. Le Grand Voyage retrouve une renommée importante et attire au  XVIIè de nombreux pèlerins et pénitents, à la recherche de pardon et d'indulgences ou dans l'espérance de guérisons. Le Mont Calvaire et les stations sont de nouveau saccagés, en 1794, lors de la Terreur. Laissé à l'abandon, l'enclos sert de cimetière jusqu'en 1812.

         Durant les règnes de Louis XVIII et Charles X, la France redevient une terre de mission, les Romanais décident de restaurer le calvaire et le pèlerinage. De 1820 à 1862, de riches familles romanaises font construire, dans le Calvaire, des chapelles funéraires qui servent aussi de stations au Grand Voyage. Le calvaire se pare d'essences sylvestres qui le transforment en cimetière romantique mais, à la fin du XIXe, il est de nouveau laissé à l'abandon. Le Grand Voyage est alors définitivement constitué par 40 stations : 21 en ville et 19 dans l'enclos du Mont Calvaire bientôt dénommé « Calvaire des récollets ».

         Peu entretenue pendant la Troisième république, les chapelles en molasse utilisée comme matériau commencent à s’effondrer. La pratique du Grand Voyage se maintient cependant une fois par an, le Vendredi Saint, au matin, pour quelques pèlerins. En 1942, pendant le Régime de Vichy qui prône le retour aux valeurs catholiques, certaines stations sont ornementées de bas-reliefs moulés. En 1967, l'association des Amis du Calvaire, prenant conscience de la valeur du site, entreprend les premières campagnes de débroussaillage. En 1986 et 1987, après de longues démarches, le calvaire est classé « Monument Historique » et les stations en ville inscrites à l’inventaire supplémentaire. L’ensemble devient la propriété de la ville de Romans qui entreprend pendant 10 ans une campagne de restauration aujourd’hui interrompue.

     

  • Romans (Drôme) : aujourd'hui, dans le Dauphiné Libéré.

     Romans (Drôme)

        la martinette,dauphiné libéré,patrimoine romanaisDans l'édition du Dauphiné Libéré, de ce jour, samedi 17 août 2013, un nouvel article relatant la visite du Calvaire des récollets et des stations-oratoires du Grand Voyage, proposée dimanche 12 août par la SEHR. Une animation pour valoriser le Calvaire des Récollets laissé à l'abandon par la municipalité.

      Pour connaître le programme complet des conférences et des visites à venir : 2013 L'été du patrimoine. Prochaine visite : "Le cimetière de Romans, l'Histoire dans la pierre", lundi 19 août. Nombre de places limité. Inscription et information au 04.75.02.92.82.

    patrimoine romanais, calvaire des récollets, grand voyage



  • Romans (Drôme), samedi 31 août : "Forum des associations"

    Romans (Drôme)

    forum des associations, patrimoine romanais, laurent jacquot      A l’occasion du  « Forum des associations »  organisé le samedi 31 août, la SEHR tiendra un stand, salle Charles-Michels, entre 13 h et 18 h.

       Retrouvez-nous pour découvrir les activités de notre association et nous faire part de vos propositions pour sauvegarder le patrimoine architectural de notre ville et valoriser son centre historique.

  • Romans (Drôme) / Lundi 12 août, une visite du centre historique à « frissons » et à … surprise

    Romans (Drôme)

    patrimoine romanais, romans historique   La visite du centre historique du lundi 12 août fut un retour sur les heures sombres ou les événements inquiétants qui jalonnèrent l’histoire de notre ville. La tour Jacquemart fut le point de départ de ce parcours au cours duquel le groupe frémit au récit de l’exécution d’Isoarde des Baux, de l’assassinat de l’archiduc ou de légendes diaboliques. Enfin, rue Pêcherie, les visiteurs croisèrent … les Chauffeurs de la Drôme poursuivis par des gendarmes !

    Prochaine visite : lundi 19 août, "le cimetière de Romans". Nombre de places limité. Inscription et information au 04.75.02.92.82

  • Romans (Drôme) : la SEHR valorise le Calvaire des Récollets

    Romans (Drôme)

    patrimoine romanais, calvaire des récollets, grand voyage, laurent jacquot, romans historique   patrimoine romanais, calvaire des récollets, grand voyage, laurent jacquot, romans historiqueDimanche dernier, 11 août, la SEHR proposait une nouvelle visite commentée qui a permis à des passionnés d’histoire de découvrir les stations-oratoires du Grand Voyage et les chapelles du Calvaire des récollets. Cet ensemble monumental est un des fleurons du patrimoine architectural de notre ville, favorable à la flânerie, malheureusement fermé au public toute l’année et laissé à l’abandon par la ville qui en est propriétaire. patrimoine romanais, calvaire des récollets, grand voyage, laurent jacquot, romans historique





        Le Calvaire des récollets est aussi un cimetière depuis 1825, abritant des dizaines de tombes : la SEHR se propose d’en dresser l’inventaire afin de retracer l’histoire des familles romanaises qui ont contribué à la réalisation de cet espace envoûtant, unique en Europe.

  • Romans (Drôme) / Grand Voyage : le vandalisme continue !

     Romans (Drôme)

    patrimoine romanais, romans historique, grand voyage,calvaire des récollets Lors de la visite organisée hier dimanche pour découvrir le Grand Voyage, nous avons malheureusement constaté que la station n° 5, côte Montolivet, avait de nouveau était profanée, comme elle l’avait été voici une quinzaine de jours.

     Le bas relief est maculé d’un graffiti et les visages des personnages ont été martelés, nous avons récupéré sur le sol un morceau de l’un de ces visages, que nous tenons à la disposition du service municipal susceptible de le remettre rapidement en place.patrimoine romanais, romans historique, grand voyage,calvaire des récollets

  • Romans (Drôme) / Aujourd'hui, dimanche 11 août, visite commentée : "Le Grand Voyage et le Calvaire des récollets"

    Romans (Drôme)

     grand voyage, calvaire des récollets   Dans le cadre de son programme d'animations estivales sur la ville de Romans, la Société d’études historiques de Romans propose aujourd'hui, dimanche 11 août, une nouvelle visite sur le thème : " Le Grand Voyage et le Calvaire des récollets ", un parcours de 2 heures pour découvrir le grand chemin de croix urbain de la ville de Romans avec ses 40 stations.

      Rendez-vous à 14 h 30, côte Poids-des-Farines. Durée de la visite : 2 h. Participation : 5 €.    Pour toute information : 04.75.02.92.82.

     Programme complet des visites et des conférences proposées par la SEHR, à consulter et à télécharger L'été du patrimoine .pdf

  • Romans (Drôme) : aujourd'hui, dans le Dauphiné Libéré.

     Romans (Drôme)

       la martinette,dauphiné libéré,patrimoine romanaisDans l'édition du Dauphiné Libéré, de ce jour, vendredi 9 août 2013, un nouvel article sur les visites que la SEHR propose, tout au long de l'été pour découvrir le patrimoine et l'histoire de Romans.  Et dire que certains estiment, notamment à la mairie et à l'office de tourisme, que notre ville ne peut pas devenir un pôle de tourisme patrimonial ...

      Des visites pour lesquelles nous recevons de nombreux témoignages de satisfactions et d'encouragements à poursuivre nos activités pour promouvoir notre ville, auprès du monde extérieur, comme une "cité de patrimoine et d'histoire".

     Pour connaître le programme complet des conférences et des visites à venir : 2013 L'été du patrimoine.

    patrimoine romanais, centre historique,

  • Romans (Drôme) / « L’été du patrimoine » : succès pour les visites du centre historique

     Romans (Drôme) .

      patrimoine romanais, romans historique, hôtel dochir, hôtel nugues, hôtel de clérieu, calvaire des récollets, sauvegarde du patrimoine romanais,Dans le cadre de " l'été du patrimoine ", la Société d’études historiques de Romans proposait, lundi 5 août, une nouvelle visite du centre historique sur le thème :  « A la découverte du patrimoine architectural de Romans », du Moyen Âge au Second Empire.

      Ce parcours a fait découvrir à des passionnés d'histoire, l'ensemble du bâti autour de la collégiale Saint-Barnard dont témoignent notamment les façades médiévales, les façades du XVIIIe siècle, les cours des hôtels particuliers du XVIe siècle ou du XVIIe siècle.

    Le programme des visites et des conférences proposées en août peut être consulté ou téléchargé :2013 L'été du patrimoine.pdf

  • Romans (Drôme) / « L’été du patrimoine » : mercredi 7 août, "Le Grand Voyage et le Calvaire des récollets" (visite et conférence)

    Romans (Drôme) .

      La Société d’études historiques de Romans propose en août des conférences sur l’histoire de Romans et des visites à thème du centre historique.

    grand voyage, calvaire des récollets, laurent jacquot, patrimoine romanais, romans historique Visite exceptionnelle et hors programme, mercredi 7 août : " Le Grand Voyage et le Calvaire des récollets ", pour découvrir le grand chemin de croix urbain de la ville de Romans avec ses 40 stations. Rendez-vous à 14 h 30, côte Poids-des-Farines. Durée de la visite : 2 h. Participation : 5 €.

    En complément, vous est proposée, en soirée, une conférence qui présentera en image l'histoire du "Grand Voyage et du Calvaire des récollets". Rendez-vous à 20 h 30, 2 quai Ulysse-Chevalier. Durée de la conférence : 1 h 30. Participation : 3 €. Gratuit pour les personnes ayant suivi la visite de l'après-midi.

    Pour toute information : 04.75.02.92.82.

     Programme complet de nos visites et de conférences, à consulter et à télécharger 2013 L'été du patrimoine.pdf

  • Romans (Drôme) / Un monument historique à visiter : la collégiale Saint-Barnard

     Romans (Drôme)

     collégiale saint-barnard, patrimoine romanais    Tout au long de l’été, l’association « Les amis de Saint-Barnard et du Calvaire des Récollets » vous accueille dans l’un des monuments historiques majeurs du Dauphiné, la collégiale Saint-Barnard. Un guide est à votre disposition pour une visite complète du monument. Vous pouvez également découvrir les œuvres de l’artiste  Pierre Buraglio exposées dans la chapelle du Saint-Sacrement.

        Du 1er juin au 29 septembre, la collégiale est ouverte tous les jours (du lundi au vendredi de 10 h à 12 h et de 15 h à 18 h 30, le dimanche de 15 h à 18 h 30) sauf les samedis.Visite complète : 4 €  Visite de l'expo uniquement : 2 € 

  • Romans (Drôme) / « L’été du patrimoine » : visite du centre historique

    Romans (Drôme) .

      Dans le cadre de " l'été du patrimoine ", la Société d’études historiques de Romans proposait hier, dimanche 4 août, une visite du centre historique sur le thème :  « A la découverte du patrimoine architectural de Romans », du Moyen Âge au Second Empire.

     centre historique, laurent jacquot, visites guidées, hôtel nugues, hôtel dochier, hôtel de clérieu, maisons des tanneursCe parcours a fait découvrir à des passionnés d'histoire, venus, pour certains de Valence ou de Saint-Donat, l'ensemble du bâti autour de la collégiale Saint-Barnard dont témoignent notamment les façades médiévales, les façades du XVIIIe siècle, les cours des hôtels particuliers du XVIe siècle ou du XVIIe siècle.



    maison du mouton, centre historique, laurent jacquot,Un parcours qui permit également une réflexion sur la sauvegarde problématique de ce patrimoine architectural avec le malheureux exemple de la maison du Mouton.


      Cette visite est renouvelée aujourd'hui, lundi 5 août.  Rendez-vous à 14 h 30 sur le parvis de la collégiale Saint-Barnard. Participation : 5 €. Pour toute information : 04.75.02.92.82. Programme complet de nos visites et de conférences, à consulter et à télécharger 2013 L'été du patrimoine.pdf

  • Romans (Drôme), « Romans, l’historique… »

     Romans (Drôme)

     dauphiné libéré, patrimoine romanaisL’édition de ce jour du Dauphiné Libéré, vendredi 2 août, consacre sa rubrique « Un jour, un lieu » à notre ville, avec ce titre « Romans, l’historique … » en mettant en valeur la collégiale Saint-Barnard, Jacquemart, le marché place Maurice-Faure, l’espace visitation, la caserne Bon, c'est à dire le centre historique et les monuments phares du patrimoine romanais.

       Un slogan qui reflète une réalité que la SEHR défend au fil des mois : grâce à son histoire millénaire et à son patrimoine, Romans peut devenir un pôle régional de tourisme patrimonial. L’image de notre ville est en train d’évoluer, les auteurs de l’article du Dauphiné Libéré l’ont bien saisi : le slogan actuel affiché sur les panneaux placés aux entrée de la ville, « Romans, capitale du cuir et de la chaussure », est une fanfaronnade nostalgique qui n’est plus une réalité, ce que souligne le Dauphiné Libéré en écrivant : « Quand on visite Romans, ancienne capitale de la chaussure … ».

     L’article présente également l’interview d’une famille de vacanciers, leurs réponses : « nous avons fait le choix de nous arrêter à Romans avec pour objectif de profiter des magasins d’usine … », ces propos démontrent que la promotion de Romans comme « ville d’histoire et de patrimoine » reste à faire, une nouvelle image de notre ville qui, malheureusement, n’est pas celle retenue par la municipalité et l’office de tourisme de Romans.

    dauphiné libéré, patrimoine romanais, centre historique

     

  • Romans (Drôme) / Stations du Grand Voyage : les tags effacés

     grand voyage, patrimoine romanais, laurent jacquot, romans historique   Romans (Drôme)

       Dans une note publiée lundi dernier, nous signalions la profanation de deux stations du Grand Voyage, taggés d’inscriptions nauséabondes. Deux jours plus tard, ces inscriptions ont été effacées par les agents communaux ; nous ne pouvons que nous féliciter de cette célérité pour protéger le patrimoine de notre ville et nous souhaiterions la voir appliquer sur d’autres monuments … comme, par exemple, la station XI du Grand Voyage adossée au chevet de la collégiale dont une pierre du fronton triangulaire, arrachée voici six ans, n’a toujours pas été remplacée malgré nos demandes réitérées !!!

    grand voyage,patrimoine romanais

  • Cette semaine dans " L'Impartial " : " Jeanne Humbert, le féminisme fut son combat "

       bruno larat,résistance,guerre mondiale,jean moulinRomans (Drôme)

       En complément aux conférence et visite proposées la semaine dernière sur le thème « Femmes de Romans », voici la notice biographique de l’une d’entre elles, Jeanne Humbert. Cette Romanaise est une de ces femmes remarquables qui a apporté, tout au long du XXè s, une contribution déterminante au mouvement anarchiste et à l’émancipation féminine. Jeanne voit le jour le 24 janvier 1890, à Romans, au n°6, côte Sainte-Ursule... (à suivre dans l'édition de L'Impartial datée du jeudi 1er août 2013).

    A noter - La source principale de cet article est un ouvrage que nous recommandons à nos lecteurs : R.-H. Guerrand et F. Ronsin, Jeanne Humbert et la lutte pour le contrôle des naissances, ed. Spartacus, septembre 2001.

  • Romans (Drôme) / « L’été du patrimoine » : visites commentées, dimanche 4 août et lundi 5 août

     Romans (Drôme) .

      La Société d’études historiques de Romans propose en août des conférences sur l’histoire de Romans et des visites à thème du centre historique.

    été du patrimoine, centre historique, laurent jacquot, visites guidées Prochaine visite : dimanche 4 août et lundi 5 août, « A la découverte du patrimoine architectural de Romans », du Moyen Âge au Second Empire, un parcours dans le centre historique qui permettra également de comprendre l'histoire du déveleloppement de la ville entre le IXè siècle et le milieu du XIXè siècle. Rendez-vous à 14 h 30 sur le parvis de la collégiale Saint-Barnard. Participation : 5 €. Pour toute information : 04.75.02.92.82.

     Programme complet de nos visites et de conférences, à consulter et à télécharger 2013 L'été du patrimoine.pdf

  • Romans (Drôme) : Les Journées du patrimoine (14 - 15 septembre 2013)

    Romans (Drôme)

    journées européennes du patrimoine, maison thomé

    Les samedi 14 et dimanche 15 septembre se dérouleront les Journées européennes du patrimoine 2013.

    Cette année, dans toute la France, sera commémoré, à cette occasion, le centenaire de la loi de 1913 qui constitue le socle fondamental de protection des monuments historiques. Elle prévoit un mécanisme simple et ingénieux qui s'adapte automatiquement aux changements de la conscience patrimoniale, à travers la formulation suivante : « Les immeubles dont la conservation présente, au point de vue de l'histoire ou de l'art, un intérêt public, sont classés comme monuments historiques ». Dès lors qu'un immeuble présente un tel intérêt, l'État a le devoir et pas seulement la faculté d'en assurer la conservation par une mesure de classement.

    La SEHR s'associe à cette commémoration en proposant deux visites (gratuites et sans inscription préalable) illustrant le thème retenu.

    • Samedi 14 septembre - « Sur la piste des monuments historiques de Romans ». Parcours d'1h30 à la découvertes des bâtiments de la commune de Romans classés « monuments historiques » ou « inscrits à l’inventaire supplémentaire ». Départ : 14 h 30, 2 quai Ulysse-Chevalier.
    • Dimanche 15 septembre - « Un monument historique :  Le Grand Voyage et le Calvaire des récollets », Chemin de croix composé de 40 stations-chapelles disséminées dans le centre historique de Romans et se terminant au calvaire des récollets. Retraçant la passion de Jésus-Christ, le Grand Voyage fut conçu au début du XVIe siècle et remanié au XIXe siècle. Départ : 14 h 30, côte Poids-des-Farines.

     

  • Romans (Drôme) : deux stations du Grand Voyage taggées

    Romans (Drôme)

    L’un de nos correspondant vient de nous signaler un nouvelle atteinte au patrimoine architectural de Romans, il concerne cette fois les deux stations du Grand Voyage situées rue de Montalivet, et restaurées l’année dernière, qui viennent d’être taggées. Nous demandons à la mairie de faire le nécessaire pour effacer ces tags.

    grand voyage, Laurent jacquot, calvaire des récollets, grand voyage, romans historique, romans patrimoine

    grand voyage, Laurent jacquot, calvaire des récollets, grand voyage, romans historique, romans patrimoine

  • Romans (Drôme) : le tourisme patrimonial à l'honneur

     Romans (Drôme)

      la martinette,dauphiné libéré,patrimoine romanais

     

     Dans l'édition de ce jour, samedi 27 juillet 2013, du Dauphiné Libéré, une présentation de nos animations estivales pour valoriser le patrimoine de Romans et faire connaître l'histoire de la vieille cité dauphinoise ; la démonstration d'une évidence dont la mairie n'a pas conscience : Romans a le potentiel pour devenir un pôle régional de tourisme patrimonial.

    Pour connaître le programme complet des conférences et des visites à venir : 2013 L'été du patrimoine blog.pdf.

    patrimoine romanais, visites guidées, conférences, Laurent Jacquot, romans historique, patrimoine romanais