Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

château henry

  • L'OBJET

    Château Henry 3.JPGRomans-sur-Isère. Mardi dernier, 12 octobre, s’est tenue, en mairie, une réunion de la commission extra-municipale « Urbanisme et patrimoine ». A cette occasion, des participants sont intervenus pour souligner le triste sort du château Henry, sur le chemin des Bœufs, défiguré par l’immeuble résidentiel construit à proximité. La réponse des représentants de l’urbanisme (qui délivrent les permis de construire) mérite d’être rapportée. Ils ont reconnu que l’effet esthétique constaté n’était guère satisfaisant mais, qu’aménager autour du château Henry, au style architectural bien affirmé, relevait de l’exploit et que sa place réelle était au milieu d’un parc ! De plus, ce château ne méritait guère qu’on le valorise car ce n’était qu’un OBJET (vous avez bien lu : un OBJET, au même titre certainement qu’une cabane de chantier) : pourquoi alors s’en préoccuper ? Continuons à construire des immeubles sans âme ! Que le château Henry reflète les goûts artistiques d’une époque, le début du XXè siècle, et l’histoire romanaise,semble échapper à ceux qui sont chargés de concevoir le paysage urbain de Romans pour des décennies à venir : ce n’est guère rassurant !