Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

collégiale saint-barnard

  • Romans (Drôme) / Samedi 12 octobre, « Les amis du musée de Valence » à Romans

    Romans (Drôme)

       Fidèle à sa vocation de valoriser le patrimoine de Romans et son centre historique, notre association organise au cours de l’année l’accueil de groupes extérieurs sur le thème « Une journée à Romans ». Nous avons déjà reçu des associations de Lyon, de Grenoble, de Viviers.

    amis du musée de valence, calvaire des récollets, patrimoine romanais   En ce samedi 12 octobre, l’association « Les amis du musée de Valence » avait choisi Romans pour l’une de ses sorties annuelles. La SEHR, en partenariat avec les « Amis de St-Barnard et du Calvaire des récollets », a donc reçu 28 adhérents de cette association et ses responsables, et leur a proposé, un « menu » culturel bien rempli.

       La matinée fut consacrée à une visite du Calvaire des récollets puis de la collégiale St-Barnard menée par Jacques Mazade, président des Amis de St-Barnard et du Calvaire des récollets.

    2013 oct 12 a.JPG

      L’après-midi permit de faire découvrir à nos visiteurs le patrimoine architectural de Romans (hôtels particuliers, église N.-D. de Lourdes, …) dont la plupart ignorait l’existence … ce qui justifie (encore plus !) toutes les actions entreprises par notre association pour valoriser ce patrimoine !

    ***********************************

    Présidents ou responsables d'associations romanaises, péageoises ou de la région, n'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez faire découvrir l'histoire et le patrimoine de Romans  à vous adhérents.

  • Romans (Drôme) / Un monument historique à visiter : la collégiale Saint-Barnard

     Romans (Drôme)

    collégiale saint-barnard, patrimoine romanais    Tout au long de l’été, l’association « Les amis de Saint-Barnard et du Calvaire des Récollets » vous accueille dans l’un des monuments historiques majeurs du Dauphiné, la collégiale Saint-Barnard. Un guide est à votre disposition pour une visite complète du monument. Vous pouvez également découvrir les œuvres de l’artiste  Pierre Buraglio exposées dans la chapelle du Saint-Sacrement.

        Du 1er juin au 29 septembre, la collégiale est ouverte tous les jours (du lundi au vendredi de 10 h à 12 h et de 15 h à 18 h 30, le dimanche de 15 h à 18 h 30) sauf les samedis.Visite complète : 4 €  Visite de l'expo uniquement : 2 € 

  • Romans (Drôme) / Collégiale Saint-Barnard : 21 juin, vernissage de l'exposition Pierre Buraglio

     amis de saint-barnard, laurent jacquot, collégiale saint-barnard, patrimoine romanaisRomans (Drôme)

    L'association " les Amis de Saint-Barnard " vous invite, tout au long de l'été, à venir découvrir l'œuvre de Pierre Buraglio exposée dans la chapelle du Saint-Sacrement.


     St B Buraglio.jpgPierre Buraglio.jpg



     

     

  • Romans (Drôme) / Collégiale Saint-Barnard : les concerts de l'été 2013

    amis de saint-barnard, laurent jacquot, collégiale saint-barnard, patrimoine romanaisRomans (Drôme)

    Pendant tout l'été, l'association "les Amis de Saint-Barnard" propose aux Romanais et aux visiteurs des concerts dont voici le programme.

    saint-barnard, amis de saint-barnard, concerts, laurent jacquot, patrimoine romanais

  • Bravo aux agents de la ville !

    maurice-faure, laurent jacquot, romans patrimoine, romans historiqueRomans (Drôme)

       La transformation de la place Maurice-Faure en corridor automobile a des conséquences que les services de la ville qui ont validé le nouveau plan de circulation auraient dû prévoir. Le pavage réalisé en 2006 n’avait pas pour finalité de supporter une circulation automobile importante. Aujourd’hui, à certains endroits, le sol commence à s’affaisser. Voici quelques jours, la plaque d’égout près du chevet de Saint-Barnard et les pavés l’encadrant étaient devenus instables. Avertis le matin par des riverains, des agents de la ville sont venus immédiatement changer la plaque et sceller, dans l'après-midi, les pavés pour la maintenir en place : bravo pour cette réactivité ! (voir la photo).

  • Collégiale Saint-Barnard : aujourd'hui ... comme hier !

     Romans (Drôme)

     saint-barnard, patrimoine romanais, romans patrimoine, romans historique« Le progrès » ! Notre société vise en effet  « le progrès »  comme un absolu, comme un chemin à suivre en dehors duquel point de salut ! Mais finalement n'est ce pas un leurre : à bien regarder, notre société « progresse-t-elle » ?, l'homme est-il meilleur aujourd'hui que dans le passé ? Certains évenements récents apportent une triste réponse à cette question ; en effet le vandalisme subi par la collégiale voici quelques jours et le vol de deux tableaux en novembre 2011 font écho à un fait divers qui s'est déroulait dans la collégiale, jour pour jour ... voici 106 ans, le 24 février 1907, et rapporté par L'Impartial dans son édition du 28 février,

    « Tentative de vol à l’église Saint-Barnard. Dans la nuit de dimanche 24 février au lundi, des malandrins ont pénétré dans l’église Saint-Barnard avec une audace peu commune. Ils y sont entrés après avoir pratiqué une ouverture par les toits de la chapelle du Saint-Sacrement. Après avoir brisé tous les troncs – qui fort heureusement étaient vides – les voleurs ont essayé de pénétrer dans la petite sacristie qui est fermée avec double porte. Ils n’ont pu enfoncer que la première de ces portes. Ils ont ouvert ensuite toutes les chapelles, ainsi que leurs tabernacles. Là encore tout était vide. Ils sont partis emportant seulement deux cierges et laissant la plupart de leurs outils dans l’église ».

     Et l'article de conclure comme nous pourrions le faire aujourd'hui : « à l’époque où nous vivons, il faut s’attendre à tout ».

     

  • Vandalisme dans la collégiale Saint-Barnard

    Romans (Drôme)

    collégiale saint-barnard, patrimoine romanais   La collégiale Saint-Barnard a fait l’objet d'un nouvel acte de vandalisme. En effet, d’après nos premières informations, hier matin, un individu, entré dans la collégiale comme d’autres visiteurs, s’est appliqué, pendant plusieurs dizaines de minutes, à déplacer les bancs, l’autel, les cartons des tableaux. Il a également descellé une statue pour la déposer à terre. A notre connaissance, (et par chance pour cette fois !), il s’agit là de l’acte d’un déséquilibré et aucun vol, ou dégradations irréversibles, n’ont été commis. En novembre 2011, deux tableaux avaient été volés, ils n'ont jamais été retrouvés. Depuis, une camera a été installée et elle a permis l'arrestation de l'auteur du vandalime, c'est une bonne  nouvelle ! Cependant, reste posée la question de la protection des oeuvres d'art dans la collégiale pour prévenir toute dégradation. Certes, on nous rétorquera que la ville de Romans est pauvre et qu’elle n’a plus les moyens d’investir dans son patrimoine historique  ! Pauvre pour la collégiale, certes ! …. mais riche pour le Carnaval pour lequel elle dépense plus de 100 000 € par an, ce qui fait au total, sur dix ans,  ... 1 000 000 € :  la sauvegarde du patrimoine romanais est à ce prix !

  • La collégiale Saint-Barnard et ses petits malheurs

    Romans-sur-Isère (Drôme)
    collégiale saint-barnard, patrimoine romanais- - La collégiale, monument historique majeur de notre ville, n’est pas épargnée par des dégradations résultants de la négligence des hommes. Chacun peut le constater sur un des contreforts du chevet. Suite à des manœuvres maladroites de camions, une pierre en molasse a complètement été déchaussée, une autre déplacée voici quelques mois. Une maladresse comparable avait entraîné la chute de l’une des pierres du fronton d’une des stations-oratoires du Grand Voyage.
    - - Des événements regrettables dont on ne parlerait pas si la ville, propriétaire de la collégiale, avait effectué la remise en place de ces pierres immédiatement après l’incident, ce qui n’a pas été fait ! Certes, il faut être patient mais le fronton de la station-oratoire attend le retour de sa pierre depuis plus de …. six ans !

  • Concert en la collégiale Saint-Barnard

    St-BARNARD nef.JPGRomans-sur-Isère - L'association "Les Amis de Saint-Barnard" vous invite en la collégiale Saint-Barnard, jeudi 26 août, à 20 h 30, pour découvrir (ou redécouvrir) les compositeurs majeurs de la première moitié du XVIIIè siècle. Au programme proposé par l'ensemble "Musica Damiate" d'Amsterdam (flûte, violon, violoncelle, clavecin), des oeuvres de Carl Ph. Emmanuel Bach, George Fr. Haendel, Antonio Vivaldi, George Ph. Teleman, Jean-Sébastien Bach - Entrée libre.