Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dante donzelli

  • Cette semaine dans " L'Impartial " : " 1942, Dante Donzelli et le Grand Voyage "

       L'Impartial, patrimoine romanais-péageois, Romans-sur-IsèreRomans-sur-Isère (Drôme)

      « Le Grand Voyage » désigne à Romans, un grand chemin de croix dont les stations-oratoires sont dispersées dans le centre historique de Romans et qui se termine au calvaire des Récollets. Depuis sa création, au début du XVIè s, son histoire est complexe car périodes de destruction et de reconstruction se sont succédé. A partir des années 1840, les oratoires abritaient des toiles peintes illustrant le passage des évangiles qu’elles matérialisaient. Ces toiles, soumises aux aléas météorologiques, disparurent en quelques décennies, la seule qui subsiste se situe, rue de la Banque. Les oratoires se retrouvèrent vides et cela jusqu’au début des années 1940.

       Le régime de Vichy et le maréchal Pétain souhaitèrent rendre à la France son caractère chrétien et favorisèrent les initiatives allant dans ce sens. Une heureuse coïncidence voulut que l’année 1942 fut celle du onze centième centenaire de la mort de l’archevêque Barnard à l’origine de la ville de Romans. Une association se constitua et se donna comme objectif de récolter des fonds pour financer la restauration de certains oratoires et la mise en place de bas-reliefs dans certains d’entre eux. Ce sont les bas-reliefs que l’on peut encore voir aujourd’hui et qui portent tous la signature de leur auteur « Donzelli - Valence - 1942 ». L’histoire et la vie de ce sculpteur sont assez singulières et méritent d’être relatées .... ( à suivre dans L'Impartial daté du jeudi 19 juillet 2012 )