Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jardin rené-char

  • Réaménagement

      Jardin René Char.jpg Une information municipale publiée dans  RomansMag.fr, le 18 janvier, vient de retenir notre attention. Il s’agit du prochain réaménagement du jardin René-Char, dans le quartier Pêcherie, qui doit débuter d’ici une quinzaine de jours. Le coût est de 50 000 € dont 25 000 € financés par la région.

       Une information qui appuie nos réflexions présentées dans un blog précédent : quand la ville veut trouver des financements pour valoriser le centre historique, elle en trouve ! Redonner du cachet à ce jardin (comme à ses origines, voici plus de vingt ans, sur la photo) ne peut que rendre plus agréable le cadre de vie des habitants du quartier, ce qui la finalité de toute bonne gouvernance, finalité à laquelle nous ne pouvons que souscrire !

       L’article de RomansMag.fr souligne que le réaménagement du jardin René-Char contribuera « au projet de réaménagement du centre historique ». Voilà un scoop ! Nous voulons en savoir davantage ! de quoi s’agit-il ? car pour l’instant ce réaménagement ne s’inscrit dans aucun projet global sur le centre historique.

       Une simple remarque : pour accéder au jardin René-Char, les Romanais et les visiteurs continueront à emprunter les rues Pêcherie, du Fuseau, Puits-du-cheval ou d’Ambézieux, qui ne sont guère un modèle de bonne gestion de la voirie (revêtement défoncé, stationnement automobile anarchique). Dans un projet global, le jardin René-Char pourrait s’inscrire dans l’un des parcours à thèmes sur « l’eau et les fontaines » que nous proposons à l’EPIC « Romans-Bourg de Péage Tourisme » de mettre en place !

       Pour terminer, nous posons deux questions à nos élus : après le jardin René-Char, quel est le calendrier des travaux sur la voirie ou sur le bâti environnants ? un entretien régulier sera t-il vraiment assuré afin que le jardin René-Char ne ressemble pas, après quelques mois, au square Marcel-Carné (entre la mairie et la rue de Mars) ?