Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

management du centre-ville

  • "Management du centre-ville" : explication de texte !

    2010  nov  13 b.JPG    Dans le numéro de Romans-mag de ce mois de janvier 2011, un article doit attirer l’attention de tous les Romanais qui, comme notre association, sont déterminés à faire vivre le centre historique et à valoriser son patrimoine architectural. Cet article est intitulé : « La balle au centre ». De quoi s’agit-il ? De la création d’une association qui doit prendre en charge la gestion du centre historique  de Romans, avec le nom de « Association de management du centre-ville » (AMCV). Quelques remarques. L’expression « centre-ville » n’est pas adapté à notre ville car il n’y a plus à Romans, depuis le XIXe siècle de « centre-ville », ce dernier correspondant à cette époque au périmètre autour de l’actuelle place Maurice-Faure. « Centre-ville » est le terme utilisé dans les pays anglo-saxons et en Belgique où ce « management » a été expérimenté ». Passons !

        L’introduction de cet article comporte un principe que nous défendons, celui « d’une approche globale de la dynamisation du centre historique » qui intégrerait une réflexion sur les conditions de vie et la tranquillité des habitants, le développement du commerce et la promotion touristique du patrimoine historique et architectural (enfin !). L’AMCV réunit à la fois des représentants de Romans-Bourg-de-Péage Expansion et des acteurs agissant dans le centre historique (habitants, commerçants, etc …).

        La Société d’Etudes Historiques de Romans – Bourg de Péage participera aux travaux de cette association et fera entendre la voix des Romanais (et des autres ….) qui considèrent que la valorisation du centre historique doit être au cœur de toute réflexion sur le destin de notre ville et de ses habitants, c’est à dire au cœur d’un projet de ville. Nous vous invitons dès à présent à nous faire parvenir vos réflexions et vos propositions qui alimenteront les travaux de l’AMCV.