Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

marionnaud

  • Centre historique de Romans : l'année commence mal !

     Romans-sur-Isère (Drôme)marionnaud, centre historique, patrimoine romanais

      La semaine dernière nous dressions le bilan d’une année noire pour le patrimoine et le centre historique de Romans. C’était « avant » une dernière annonce : la fermeture, le 31 décembre, de la parfumerie Marionnaud (1), sur la place Maurice-Faure.

       Cet établissement présentait l’intérêt d’attirer dans le centre historique une clientèle non résidente. Un nouvel espace commercial sera donc vide et risque de le rester longtemps si on se réfère à l’ancien magasin d’équipement sportif, de l’autre côté de la place, qui n’a toujours pas trouvé de repreneur, plus de cinq ans après sa fermeture !

       La municipalité n’ayant plus de contrôle du développement économique (elle se contente de goudronner quelques places et de mettre des guirlandes pour Noël), le mille-feuille technocratique a engendré « Romans - Bourg de Péage - Expansion » (RBE)  dont la mission est de revitaliser le tissus économique du pays de Romans et de Bourg-de-Péage. Le site  internet de RBE est des plus intéressants quant aux orientations de cette officine qui doit favoriser l’installation d’entreprises à Romans :  sur ce site, le « centre historique »  de Romans n’est jamais cité alors que les entreprises sont invitées à s’établir à RoValTain !  Conclusion : la mission de RBE doit être revue, avec une priorité : la redynamisation commerciale et économique du centre historique de Romans !

     (1) Marionnaud fait partie du domaine Luxury Perfumeries & Cosmetics d’A.S. Watson, premier réseau de distribution dans le domaine beauté et santé dans le monde. Celui-ci constitue à son tour le groupe de vente au détail du conglomérat international Hutchison Whampoa basé à Hong Kong.