Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

patrtimoine romanais-péageois

  • Cette semaine dans "L'Impartial" : "Romans en 1892, vue par la presse lyonnaise"

    patrimoine romanais,centre historique de romans

    Romans-sur-Isère (Drôme)

    Les documents iconographiques représentant Romans au XIXè siècle sont rares. Il faudra attendre les derniers années de ce siècle pour voir la carte postale vulgariser la photographie et nous laisser des fonds conséquents. Le document présenté aujourd’hui est une gravure méconnue de notre ville datée de 1892. Elle illustrait un article publié le 16 octobre dans Le Progrès illustré, supplément hebdomadaire du quotidien Le Progrès de Lyon .... (à suivre dans le numéro de L'Impartial daté du 1er septembre 2011)

  • Été 2011, l'été du patrimoine à Romans

    Romans-sur-Isère (Drôme)

      patrimoine romanais,centre historique de romans Valoriser le centre historique et le patrimoine architectural de Romans est une des missions de la SEHR. A ce titre, nous sommes sollicités par des associations à vocation culturelle qui souhaitent faire connaître à leurs adhérents cette facette de notre ville, loin du tourisme commercial qui prévaut, et dans l’optique d’un tourisme patrimonial dédaigné par l’office de tourisme et la municipalité.

        Pour répondre à cette demande, la SEHR proposera, pendant l'été, aux associations et à leurs adhérents, tous les après-midis, entre le 11 juillet et le 13 août, des visites commentées gratuites du centre historique. N'hésitez pas à nous contacter.

  • Cette semaine dans "L'Impartial" : "Juin 1911 - juin 2011, le centenaire de l'aviation à Romans" (fin)

     Romans-sur-Isère (Drôme)

    patrtimoine romanais-péageois, aviation, 1911Le 14 juin 1911, le maire, Ernest Gailly, demande au commandant du 75ème RI en garnison à Romans de mettre à la disposition du comité qui en a fait la demande, le champ de manœuvre des Bérauds, propriété de la commune mais concédé à l’armée en 1890, « le seul endroit propice pour les évolutions des aviateurs en notre commune […] ». L’autorisation est accordée le 16 juin. .... (à suivre dans le numéro de L'Impartial daté du 30 juin 2011).