Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

romans-bourg de péage tourisme

  • Les faits nous donnent raison !

     romans-bourg de péage tourisme, office de tourisme de romans   Les médias locaux viennent de nous faire part d’une information des plus intéressantes. Il s’agit de l’ouverture d’une antenne de l’office de tourisme de Romans-Bourg de Péage, place Maurice-Faure, tous les dimanches matins, jusqu’en septembre.

        Rappelons que l’office de tourisme est installé depuis an, avenue Gambetta ; cet emplacement doit permettre de capter une partie des clients de Marques-Avenue pour les diriger vers le centre historique : c’est le credo de l’office du tourisme !. Les résultats ne sont guère probants : l’office de tourisme annonce 39 000  visiteurs « accueillis sur le bassin de vie de Romans-Bourg-de-Péage » en un an, ce qui ne représente que 3 à 4 % de la clientèle de Marques-Avenue ! Une faible part de ces touristes fréquentant le centre historique de Romans !

       Nous avons toujours considéré que l’emplacement de l’office, à l’entrée de Marques-Avenue, ne répondait pas au besoin de notre cité. Dans les autres villes dauphinoises et rhodaniennes, l’office de tourisme est localisé dans le centre historique ou à proximité, comme à Valence, Montélimar, Vienne ou Grenoble, afin d’attirer, et retenir dans leurs centre historique, les visiteurs. L’ouverture de l’antenne place Maurice-Faure, à proximité de la collégiale Saint-Barnard, est l’aveu d’une erreur de stratégie touristique.

       L’année dernière, l’office de tourisme avait été présent un dimanche matin, place Maurice-Faure, expérimentation qui « avait rencontré un vif succès » reconnaissent les responsables de l’office de tourisme (source : romansmag.com), ce qui montre bien que les visiteurs du centre historique demandent à être informés sur place du patrimoine à décourvir : les faits sont têtus ! Cette analyse a été reprise dans un article publié dans l’hebdomadaire L’Impartial qui concluait : « les nouveaux locaux de l’OT auraient dû s’installer sur la place du marché au cœur du patrimoine historique, place Maurice-Faure et non à côté de Marques-Avenue ». Place Maurice-Faure, l’antenne de l’office de tourisme s’établira dans le local de l’association « Cœur de ville », chargée de la promotion commerciale du centre historique, dont le président partage notre analyse : « cette présence de l'OT dans nos locaux participe à la promotion du centre historique. Cela nous aide également en terme de visibilité. Et puis, ce point info tourisme répond aussi, pour partie, à une demande personnelle. Je suis donc pleinement satisfait » (source : romansmag.com).