Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

société d'études historiques de romans - bourg de péage

  • Cette semaine dans "L'Impartial" : " L’aménagement de la place Jean-Jaurès : le rendez-vous de l’histoire "

      L'Impartial, patrimoine romanais-péageois, Romans-sur-IsèreRomans-sur-Isère (Drôme)

     

      L’aménagement de la place Jean-Jaurès, lancé voici quelques jours par la municipalité, est un ambitieux projet d’urbanisme qui modifiera la configuration de cet espace central dans la vie de notre cité ; la configuration actuelle est le résultat d’une histoire commencée au début du XIXè siècle . Il y deux siècles, le site de l’actuelle place Jean-Jaurès était à l’extérieur de la ville ...  ( à suivre dans L'Impartial daté du jeudi 21 juin 2012 )

  • Cette semaine dans "L'Impartial" : " Un patrimoine pour tous les Romanais "

      L'Impartial, patrimoine romanais-péageois, Romans-sur-IsèreRomans-sur-Isère (Drôme)

     

       Fondée voici à peine deux ans, notre association entame une nouvelle étape en vue de sauvegarder et de valoriser le patrimoine et l’histoire de Romans – Bourg de Péage. En effet, à partir du début du mois de mai, notre association disposera d’un local pour accueillir tous ceux qui souhaitent s’investir dans cette belle et utile initiative. Retenez cette adresse : 2 quai Ulysse-Chevalier, à Romans, vous pourrez nous rencontrer chaque mercredi, à partir du 30 mai, entre 16 h et 19 h. Cet espace aura de multiples vocations ...  ( à suivre dans L'Impartial daté du jeudi 24 mai 2012 )

  • Agir ensemble pour le patrimoine de Romans et Bourg-de-Péage

     société d'études historiques de Romans - Bourg de Péage, patrimoine romanais-péageois   La « Société d’Etudes Historiques de Romans-Bourg de Péage – Patrimoine et Humanisme »  a pour objet de fédérer les initiatives collectives et individuelles visant à étudier l’histoire de Romans - Bourg-de-Péage (Drôme), à sauvegarder le patrimoine architectural et l’héritage culturel de ces deux communes, et à valoriser le centre historique de Romans.

       Quels sont les fondements de notre action et de nos objectifs ?

      Notre temps est celui de l’affaiblissement des valeurs qui faisaient la cohésion d’une nation, et de mutations inquiétantes qui dessinent un avenir incertain. Sur ce chemin dorénavant pavé de questions sans réponses, chacun de nous recherche des repères rassurants étrangers à la futilité du présent. Ces repères sont sous nous yeux, dans le patrimoine architectural que nous côtoyons à chaque instant en parcourant les centres historiques notamment celui de Romans. 

       Le centre historique de Romans est un espace de mémoire qui témoigne de l’intelligence des hommes à produire des œuvres de culture et de civilisation notamment avec les hôtels particuliers, les stations et les chapelles du Grand Voyage et du calvaire des Récollets ou la collégiale Saint-Barnard dont Prosper Mérimée soulignait en 1841 qu’elle était « l’une des plus remarquable du midi de la France ». Le centre historique doit redevenir le cœur de la cité, c’est une priorité pour conserver à Romans une « âme » et ne pas transformer notre vieille cité en une banale cité dortoir.

      Ce projet doit être conçu dans sa globalité : valorisation du patrimoine architectural et historique, développement des animations susceptibles d’attirer touristes et flâneurs et de favoriser le commerces de proximité, soucis constant pour améliorer le cadre de vie par le renforcement de la sécurité, l’aménagement de parkings et la réhabilitation du bâti. Un projet qui ne peut réussir sans l’implication des acteurs du quartiers, habitants et commerçants

       Avoir cette ambition pour le centre historique de Romans, ce n’est pas se réfugier dans la nostalgie d’un passé idéalisé, c’est croire dans les valeurs intemporelles et humanistes de la culture, seules capables de renouer ce lien social dont notre ville a besoin !  La « Société d’Etudes Historiques de Romans-Bourg de Péage – Patrimoine et Humanisme »  porte cette ambition. Ses projets : agir efficacement pour sauvegarder le patrimoine de Romans et de Bourg-de-Péage et favoriser les études historiques sur nos deux villes afin de valoriser le patrimoine architectural et le centre historique. Son but est également d’ouvrir l’accès à cette culture patrimoniale au plus grand nombre notamment à ceux qui en sont exclus : c’est le volet « Humanisme » du projet. Une association qui est aussi un espace de réflexion et une force de propositions sur l’avenir du centre historique.