Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

suel-béguin

  • Cette semaine dans " L'Impartial " : " Un fait divers sous l'Ancien Régime : le duel de 1769 "

     

      bruno larat,résistance,guerre mondiale,jean moulinRomans (Drôme)

     Le sémiologue Roland Barthes a analysé le fait divers comme « une information totale, ou plus exactement, immanente; il contient en soi tout son savoir : point besoin de connaître rien du monde pour consommer un fait divers; il ne renvoie formellement à rien d'autre qu'à lui-même ». Cette analyse peut s’appliquer à une singulière histoire romanaise : tout commence le 18 juillet 1769. Ce jour-là, à l’aurore, dans les fossés du rempart près de la porte Bistour, deux hommes s’affrontent en duel, à l’épée, l’un se nomme Jacques-Thomas-Lambert Suel-Béguin, et l’autre François Reymond-Merlin du Cheylas. Le premier est tué par le second et gît bientôt sur le sol ...(à suivre dans l'édition de L'Impartial datée du jeudi 6 février 2014)