Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

visites guidées

  • SEHR : la presse parle de nos activités

    Romans (Drôme)

    l'impartial, laurent jacquot, société d'études historiques de Romans


    Dans l'édition de cette semaine des "Petites annonces" de L'Impartial, vous trouverez le programme des conférences sur l'histoire de Romans et des visites thématiques dans le centre historique proposées par notre association. Programme qui peut également être téléchargé  : 2013 L'été du patrimoine blog.pdf

    patrimoine romanais, visites guidées, conférences

  • SEHR : la presse parle de nos activités

    Romans (Drôme)

    dauphiné libéré, laurent jacquot, été du patrimoine



    L'édition de ce jour, du Dauphiné Libéré, annonce les visites guidées dans le centre historique que nous proposons tout au long de l'été. Télécharger le programme : 2013 L'été du patrimoine blog.pdf

    dauphiné libéré, laurent jacquot, été du patrimoine

  • 30 mars 2013, visite du centre historique : le plein de « frissons » !

    Romans (Drôme)

    SEHR, Laurent Jacquot, patrimoine romanais, romans patrimoine, romans historique    La visite du centre historique, organisée hier après-midi en partenariat avec l’association ACC26, a réuni une trentaine de passionnés d’histoire et de patrimoine.

       Le thème proposé « Romans … frissons » était une invitation à découvrir les maisons, les rues ou les places de notre ville marquées par des événements dramatiques, souvent sanglants. Malgré les personnages inquiétants que nous avons rencontrés, chacun est rentré sain et sauf !

     Vous trouverez un reportage photographique de cette visite sur la page Facebook de la SEHR. Merci aux photographes qui nous ont accompagné.

  • Lundi 25 septembre, une visite du centre historique de Romans

    Romans-sur-Isère (Drôme)

    Lundi dernier, 25 septembre, nous avons accompagné une quinzaine d’adhérents de l’ORPA (Office des Retraités, Plaisirs et Activités) de Romans dans une sympathique visite du centre historique dans le cadre d’un atelier de généalogie.

    ORPA, centre historique, visite, patrimoine romanais  Une visite qui débuta avec un parcours dans le quartier Faubourg- Jacquemart, dessiné à la fin du XIXè s,  puis une présentation des couvents bordant la rue Haute-Villeneuve et de l’histoire des remparts de la ville avant de rejoindre le quartier populaire de Saint-Nicolas. Un paysage urbain bien différent est celui du quartier Saint-Barnard avec ses hôtels particuliers du XVIè siècle, et ses immeubles cossus de la fin du XIXè s. Une déambulation agrémentée de commentaires sur les noms des rues et d’anecdotes dont le passé de Romans est si riche.

      La côte Jacquemart mena ensuite les promeneurs au pied de l’ancien hôpital Sainte-Foy. La fin de la visite permit de retrouver le quartier Faubourg-Jacquemart, avec l’ancien temple franc-maçon, et la façade emblématique de la première apogée de la chaussure de Romans, celle de la maison Figuet, boulevard Gabriel-Péri, édifiée en 1888.

    (Photo : ORPA. Les photos de cette visite peuvent être consultées sur le blog de l’ORPA : orpa.hautetfort.com).

     

  • 2013, pour des Journées du Patrimoine ... différentes !

     Romans-sur-isère (Drôme)

    patrimoine romanais, visites guidées   Les journées du patrimoine des 15 et 16 septembre ont apporté une satisfaction certaine à tous ceux, comme nous, qui prônent une valorisation du centre historique de Romans. Des centaines de visiteurs ont participé aux différentes animations, plus de 20 au total. Voilà justement le problème ! Beaucoup de ces visiteurs étaient déçus d’être obligés de choisir une animation plutôt qu’une autre, ou de ne pouvoir découvrir les cours des hôtels particuliers fermés au public ! Certaines animations ont attiré plus de 80 visiteurs comme la visite que nous avions proposée le samedi après-midi, ce qui ne permet pas un grand confort d’écoute et gêne les visites d’espaces restreints (ex : la fontaine des cordeliers !). Nombre de personnes ont renoncé, à contre coeur à certaines visites !

       Le succès populaire des Journées du Patrimoine montre la limite d'un concept sympathique victime de son succès. Concentrer  à Romans, sur deux jours, une vingtaine d’animation autour du patrimoine est devenue ingérable, il est indispensable, et réaliste, d’étaler ces animation sur un temps plus long. Ces Journées européennes du patrimoine sont devenues un carcan dont les Romanais doivent se libérer car l’actuelle organisation ne correspond plus au besoin de notre ville.

       La SEHR propose, pour l’année 2013, à la municipalité de Romans et à tous les partenaires travaillant sur le patrimoine et l’histoire de Romans (association, organismes, particuliers) d’échelonner, et d’harmoniser, visites, exposition, débats sur les huit week-end entre le 20 juillet et le 8 septembre 2013 et de faire des Journées du Patrimoine des 14 et 15 septembre l’ « apothéose » de cet été du patrimoine » avec seulement (c’est déjà beaucoup !) l’ouverture au public, dans l’après-midi, de lieux fermés au public le reste de l’année notamment les cours des hôtels particuliers, les grandes demeures bourgeoises des XIXè s- XXè s (château Premier, château Henry, château Grenier, immeubles Figuet, rue Jacquemart, côte des cordeliers, etc.) ou d’autres bâtiments emblématiques de l’histoire romanaise (église Saint-Nicolas, école Sainte-Marthe, école Saint-Just, etc. ..).

      C’est un projet qui aurait également l’avantage d’offrir des animations culturelles aux touristes et aux Romanais pendant les week-end de l’été. Qu’en pensent nos lecteurs ?