Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Il y a 100 ans : la loi sur les monuments historiques

    Bon anniversaire ! La loi relative aux monuments historiques est aujourd'hui en vigueur depuis 100 ans. Promulguée le 31 décembre 1913, synthèse de lois antérieures, elle constitue à ce jour le fondement du dispositif de la protection et de la conservation du patrimoine monumental et mobilier français.
    La Direction régionale des affaires culturelles de Rhône-Alpes est chargée de son application dans notre région.

    Site internet officiel :

    Pour en savoir plus sur la loi de 1913 :

    Bon anniversaire ! La loi relative aux monuments historiques est aujourd'hui en vigueur depuis 100 ans. Promulguée le 31 décembre 1913, synthèse de lois antérieures, elle constitue à ce jour le fondement du dispositif de la protection et de la conservation du patrimoine monumental et mobilier français.
La Direction régionale des affaires culturelles de Rhône-Alpes est chargée de son application dans notre région.
Site internet officiel : www.culturecommunication.gouv.fr/Regions/Drac-Rhone-Alpes
Pour en savoir plus sur la loi de 1913 :www.culturecommunication.gouv.fr/Disciplines-et-secteurs/Monuments-historiques/Centenaire-de-la-loi-de-1913

  • Cette semaine dans " L'Impartial " : " Noël au fil des siècles "

      bruno larat,résistance,guerre mondiale,jean moulinRomans (Drôme)

     La mémoire collective et les archives nous ont laissé peu de témoignages sur les coutumes qui se rattachaient à Noël, avant le XIXe s, dans la ville de Romans. Ces fêtes de Noël qui, en patois romanais, s'appelaient « Chalenda ». Cependant nous savons qu’après l'installation du Jacquemart en 1429, « le garde de l'horloge » était rétribué pour faire sonner la cloche lors des événements importants, notamment à Noël. Les chants revêtaient alors une grande importance. Les chants de Noël en patois commençaient le premier dimanche de l'Avent et continuaient pendant les trois dimanches suivants, d'autres commençaient à la messe de minuit et duraient jusqu'à l'Epiphanie. ... (à suivre dans l'édition de L'Impartial datée du jeudi 26 décembre 2013).

  • Romans (Drôme) / Le patrimoine architectural de Romans : … connais pas !

     Romans (Drôme)

       Notre association a reçu dernièrement une publication du conseil régional, Affaire d'Etat ... affaire de tous, la protection du patrimoine en Rhône-Alpes, dressant le bilan de 100 ans de protection du patrimoine dans la région Rhône-Alpes.

    patrimoine romanais, laurent jacquot   Premier et triste constat : pas un mot sur la ville de Romans et son patrimoine architectural ou historique ! Un nouveau camouflet pour notre ville … qui doit nous inciter à être encore plus combatifs pour sauvegarder et valoriser notre héritage culturel et ses valeurs.

       Les intervenants sollicités par les auteurs de cette brochure reprennent l’argumentaire que nous avançons depuis des années sur la place du patrimoine dans l’équilibre et le développement d’une société, un argumentaire qui s’appuie, comme nous le faisons, sur la vision humaniste de Victor Hugo. Le président du conseil régional, Jean-Jack Queyranne, signe la préface dont nous partageons la conclusion : « […] la question du patrimoine, loin de relever du seul domaine de l’histoire ou de l’histoire de l’art, interagit fortement avec d’autres grands enjeux de la politique publique, qu’il s’agisse, par exemple de la cohésion sociale ou du développement local. Aussi-faut-il se réjouir que […] le plus grand nombre de nos concitoyens puissent être sensibilisés à ce qui relève de notre responsabilité commune». Et de citer Hugo : « [disons] au gouvernement, aux communes, aux particuliers, qu’ils sont responsables de tous les monuments  nationaux que le hasard met dans leurs mains. Nous devons compte du passé à l’avenir ».

      Quelques pages après, le texte introductif de la brochure souligne que « désormais la protection du patrimoine fait intervenir aux cotés des experts et de l’autorité administrative, les citoyens eux-mêmes, via les assemblées territoriales qui les représentent ou dans le cadre plus informel du mouvement associatif », une évidence dont la mairie de Romans devrait s’inspirer.

  • Romans (Drôme) / Où est passée la madone de la rue Pêcherie ?

     Romans (Drôme)

    madone, rue pêcherie, laurent jacquot   Les atteintes au patrimoine ne portent pas toujours sur des bâtiments (la chapelle du repos de Marie défigurée en est le dernier et malheureux exemple) mais sont souvent plus sournoises : c’est ce qui est arrivé à l’une des madones placée dans une niche à l’angle des rues Pêcherie et du Fuseau.

      Cette madone témoignait du culte mariale né au début du XVIè siècle et qui fut ravivé dans notre ville sous le règne de Louis XIV, dans la seconde moitié du XVIIè siècle. Cette madone a disparu du jour au lendemain, voici plus de deux ans … mais qui s’en inquiète à la mairie ?

  • Romans (Drôme) / Où est passé le vieux bonhomme Jacquemart ?

     Romans (Drôme)

     

    jacquemart, patrimoine romanais, romans historique   En juillet 2012, le bonhomme Jacquemart, ayant perdu sa tête était descendu de sa tour, il est aujourd'hui relégué dans les combes du musée de la chaussure. Une retraite peu glorieuse pour celui qui, de 1949 à 2012, rythma la vie romanaise. Le bonhomme descendu en 1949 est aujourd'hui présenté à l'accueil des archives communales, son successeur mérite mieux : sa place est dans un lieu visible de tous et non dans les combes obscurs et inaccessibles du musée. Un constat qui démontre, une fois de plus, qu’il manque dans notre ville, une « maison du patrimoine et de l’histoire » susceptible d'accueillir les objets, témoins du passé de notre ville.

  • Romans (Drôme) / Le "Bocal" plutôt que "Patrimoine et éducation" !

     

    Romans (Drôme)

     

    patrimoine romanais, place Maurice-Faure, romans patrimoine, romans historique

      L'édition de ce jour du Dauphiné Libéré revient sur le triste destin  de l’association « Patrimoine et éducation » qui s'est donnée comme objectif de sauvegarder et de valoriser l'histoire de l'éducation dans notre département, au XIXé et XXè s.

       Cette association était hébergée par la ville de Romans dans l’ancienne école Chopin jusqu’à la démolition de cette dernière. Cette association est « à la rue », la ville ne lui ayant pas proposé de nouveaux locaux alors que les archives et le matériel scolaire de cette association constituent une facette de la mémoire nationale et des valeurs de la République. Au même moment, la ville est capable de débourser 1500 € de loyer mensuel pour le « bocal », place Maurice-Faure ! Pourquoi la ville n’a-t-elle pas utilisé ces financements pour aménager un local municipal, comme par exemple une partie du couvent Saint-Just ou l'ancien conservatoire, place Zamenhof !

  • Romans (Drôme) / La caserne Bon, une histoire à découvrir dans Etudes drômoises

     Romans (Drôme)

    études drômoises, caserne bon, laurent jacquot  L’histoire de Romans, de ses bâtiments, de ses hommes et de ses femmes qui ont édifié notre ville, et l’ont fait vivre, continue à s’écrire.

      La revue du patrimoine de la Drôme, Etudes drômoises, vous propose, ce trimestre, de découvrir les origines de la caserne Bon, des origines emblématiques des valeurs de la IIIème république, des aspirations d’une nation, à la fin du XIXè siècle, et des attentes d'une ville de province comme Romans.

    études drômoises, caserne bon, laurent jacquot

  • Romans (Drôme) / Des Romanais à l’honneur

     

    Romans (Drôme)

    académie drômoise, laurent jacquot  L’Académie drômoise des lettres, des sciences et des arts, vient de publier sa revue annuelle, Les cahiers drômois, consacrée aux artistes de notre département.

       Les Romanais retrouveront au long de ses pages, trois de leurs concitoyens qui, chacun à leur manière, ont marqué leur époque : l’architecte Raphaël Dorne, l’architecte et photographe Paul Boyer, et Paul Deval dont les talents de photographe-reporter le mèneront rapidement vers une carrière politique.

  • Cette semaine dans " L'Impartial " : " 1788, un Noël pas comme les autres "

     bruno larat,résistance,guerre mondiale,jean moulinRomans (Drôme)

     Noël 1788, depuis trois semaines, les représentants du Dauphiné sont réunis dans la chapelle des pénitents de l'église  du couvent des cordeliers, une lourde tâche politique leur incombe, celle de désigner les députés de la province qui siégeront aux Etats Généraux et qui seront capables d’imposer à une monarchie endettée une réforme des institutions. Pour les bourgeois et nobles libéraux présents à Romans, leur démarche n'a pas d'autres objectifs. Au delà des portes du couvent, ces débats paraissent bien abstraits et bien éloignés des préoccupations de la majorité des Romanais. ... (à suivre dans l'édition de L'Impartial datée du jeudi 12 décembre 2013).

  • Romans (Drôme) - Jacquemart fête Noël

      romans historique, patrimoine romanais, romans patrimoine, jacquemart, Laurent Jacquot Romans (Drôme)

      Ce sera bientôt le temps des voeux. Chacun d'entre vous est à la recherche d'originalité .... pourquoi ne pas agrémenter les courriers que vous adresserez à vos proches et à vos amis avec l'emblématique figure du bonhomme Jacquemart (davantage Père Fouettard avec son marteau que Père Noël, nous le reconnaissons !).

    Le brave automate s'offre à vous sous la forme d'un timbre permettant l'affranchissement de vos lettres, vous pouvez l'acquérir auprès de notre association lors des permanences du mercredi (entre 17 h et 18 h 30, à notre siège, 2 quai Ulysse-Chevalier).

    Pour tout renseignement, nous contacter au 04.75.02.92.82 ou par courriel " sehr26@orange.fr ".

  • La SEHR vous donne rendez-vous à la médiathèque de Romans

     

     médiathèque de Romans, notices Romans (Drôme)

         Pour tous ceux qui souhaiteraient retrouver nos articles et notices sur l'histoire et le patrimoine de Romans et de Bourg-de-Péage, la médiathèque Simone-de-Beauvoir propose la consultation en ligne de ces articles et notices en vous rendant sur le site http://www.mediatheques.pays-romans.org. et en entrant "société d'études historiques de Romans" dans la fenêtre de recherche. A ce jour, plus de 80 articles sur l'histoire et le patrimoine de Romans ont été numérisés et sont accessibles. Après consultation, vous pouvez les éditer.