22/08/2014

Benjamin Misud a l honneur dans Drôme Hebdo

Présidence SEHR.jpgBenjamin Misud , le nouveau Président  de la Société d'études historique de Romans Bourg de Péage  à l honneur dans la Presse  Hebdomadaire : Drôme Hebdo , cette semaine

19/08/2014

Chapelle du Patronage Saint Hippolyte

IMG_0915.JPGQuel avenir pour la chapelle du patronage St Hippolyte ?

 
 
La chapelle St Hippolyte est un élégant bâtiment, rue Bouvet,  seul vestige du patronage Saint-Hyppolite. Ce patronage était une  bonne œuvre  fondée au début du XXème siècle par M. Hippolyte Chopin. Cette institution victime de la frénésie idéologique socialiste et anticléricale qui régna à Romans pendant des décennies fut totalement détruite, le parc bétonné pour accueillir des HLM.
Symbole de l'anticléricalisme primaire de la municipalité des années 1980 dû à une forte influence d'élus communistes, la chapelle fut transformée en dépôt municipal et en garage, la façade étant éventrée pour créer une porte de garage servant à faire entrer les camions. Les vitraux sont brisés et l'intérieur laissé à l'abandon.
Aujourd'hui notre association pose la question du devenir de cette chapelle qui demeure le seul vestige du patronage Saint Hippolyte à Romans, un lieu cher à bon nombre de romanais qu'il convient  de préserver.

08/08/2014

Hotel Delacour

delacoure+ collégiale + 004.JPGLa restauration de l'hôtel Delacour

 

La restauration de l'hôtel Delacour s'achève . Cette élégante bâtisse avec sa cour renaissance est de nouveau prête à affronter les siècles à venir. Cette restauration d'un immeuble qui était dans un état de délabrement total est un bel exemple de rénovation du patrimoine bâti dans le centre ancien à l'initiative d'un propriétaire privé. Il faut suivre la même démarche pour la rénovation de la maison du Mouton et de l'hôtel de Loulle qui lui font face, ainsi ce quartier retrouvera son attrait et la promotion de notre Patrimoine s'en trouvera facilitée.

Notre association se félicite de voir ce chantier abouti avec succès et invite le visiteur  à admirer cette cour intérieure rue du Mouton

CONFERENCE ROMANS 1914-1918 2 éme

Mercrecollegiale +conférence 009.JPGdi 6 Août 20H30   ,carton plein pour la Société d'études historique lors de sa conférence  sur le Thème 1914 _1918 présenté par Laurent Jacquot Professeur d'histoire , la salle de l association affichait complet avec une trentaine de personnes dans les locaux , preuve de l'intérêt du public pour le  thème de cette triste page de l'histoire  à Romans .

Le conférencier déroula les pages de la guerre à Romans , ponctuées d'anecdotes sur Romans pendant plus de 2 heures, un public conqucollegiale +conférence 008.JPGis.

Prochaines visites Samedi 9 et Dimanche 10 Août RDV 14h30 place Jules-Nadi (hôtel de ville) .Romans :ROMANS 1914-1918

Prochaine conférence Mercredi 13 Août 20H30 2 quai Ulysse chevalier  sur le Thème :Le Grand Voyage et le calvaire des Récollets .

Vous êtes intéressés par le Patrimoine de Romans et ses valeurs rejoignez l'association d'études Historiques de Romans bourg de Péage :Permanence chaque Mercredi de 17H a 19H

 

07/08/2014

Visite du Romans Historique avec la Société d'études historiques de Romans Bourg de Péage

Le Patrimoine historique de Romans regorge de surprises au fond des cours des hôtels particuliers  de Romans, c'est la découverte qu'ont effectués ce samedi  une douzaine  de personnes  avec l'Association d'études Historiques de Romans Bourg de Péage .

 

 Trois carreaux.JPG

Au Programme avec Laurent Jacquot de l'Académie Drômoise, Professeur d'histoire au Lycée du Dauphiné , visite du centre historique

 

Extérieures de la Collégiale, de la place du Marché  aux Hôtels particuliers du XVI siècle que  les riches marchands de la fin du XV  siècle au début du XVI siècle se font édifier autour de la place du Marché. Des hôtels particuliers dans le style gothique flamboyant ou inspirés par la renaissance italienne avec cour et loggia.

 

Nos pas nous dirigèrent vers la rue des Clercs où les chanoines  et le personnel attaché à leur service vécurent.  Cette rue  ayant conservé son  aspect médiéval est bordée par des hôtels particuliers juxtaposant  le gothique flamboyant et la renaissance Italienne .

 

La côte des Cordeliers nous  permit de découvrir  les façades des boutiques datant des années 1885 _1900 témoignage de la richesse de la Ville et de ses habitants à l'apogée de l'industrie  de la chaussure .

 

Puis la place Jules -Nadi , le kiosque  et le cercle militaire édifiés entre 1888 et 1892 rappellent  l'époque ou Romans était la ville de garnison du 75e RI.

 

La Tour Jacquemart, la grande voie qui permettait d'entrer dans la Ville au Moyen Âge : la Côte Jacquemart,

 

2 heures de visite, pendant lesquelles  les visiteurs montrèrent une certaine  curiosité devant ce Patrimoine pas toujours  connu des touristes,parfois des Romanais.

 

prochaines sorties :Samedi 9 et Dimanche 10 Août. Romans 1914_1918 départ : 2 quai Ulysse chevalier Romans  14H30

 

 

 

 

05/08/2014

Conférence de la SEHR dans le Dauphiné

photo.JPG Conférence du 30 juillet Publié dans les colonnes du  Dauphiné  : Organisée par la  Société d'études Historique de Romans  Bourg de Péage :Il y a 100 ans commençait la Première guerre mondiale

Une conférence très plébiscitée  par le public, orchestré par Laurent Jacquot  professeur d'Histoire

La prochaine conférence aura lieu le JEUDI 6 AOÛT A 20H30 dans les locaux de l association 2 Quai Ulysse Chevalier  ROMANS

La suite de la première conférence :ROMANS 1914-1918 ,Un aspect de la Guerre à Romans

28/07/2014

A La Découverte du Centre Historique

 

Le Patrimoine historique de Romans regorge de surprise au fond des hôtels particuliers  de Romans c'est la découverte qu'ont effectués ce samedi  une douzaine  de personnes  avec l'Association d'études Historiques de Romans Bourg de Péage .

 

Au Programme avec Laurent Jacquot de l'Académie Drômoise, Professeur d'histoire au Lycée du Dauphiné , visite du centre historique

 

Extérieures de la Collégiale, de la place du Marché  aux Hôtels particuliers du XVI siècle que  les riches marchands de la fin du XV  siècle au début du XVI siècle se font édifier autour de la place du Marché. Des hôtels particuliers dans le style gothique flamboyant ou inspirés par la renaissance italienne avec cour et loggia.

 

Nos pas nous dirigèrent vers la rue des clercs où les chanoines  et le personnel attaché à leur service vécurent.  Cette rue  ayant conservé son  aspect médiéval est bordée par des hôtels particulier juxtaposant  le gothique flamboyant et la renaissance Italienne .

 

La côte des Cordeliers nous  permit de découvrir  les façades des boutiques datant des années 1885 _1900 témoignage de la richesse de la Ville et de ses habitants à l' apogée de l'industrie  de la chaussure .

 

Puis la place Jules -Nadi  , le kiosque  et le cercle militaire édifiés entre 1888 et 1892 rappellent  l'époque ou Romans était la ville de garnison du 75e RI

 

La Tour Jacquemart, la grande voie qui permettait d'entrer dans la Ville au Moyen Âge : la Côte Jacquemart,

 

2 heures de visite, pendant lesquelles  les visiteurs montrèrent une certaine  curiosité devant ce Patrimoine pas toujours  connu des touristes , parfois des Romanais.

 

MERCREDI 30 JUILLET Conférence au siège de L'Association  2 Quai Ulysse Chevalier  Romans  a 20H30 :Il y a 100 ans commençait la Première Guerre Mondiale...Nous vous  attendons  nombreux .

 

 

 

24/07/2014

CODE FLASH,PATRIMOINE,L'HISTOIRE,COMMERCES DE DEMAIN

Le Code Flash est une invention aux multiples applications dont les origines remontent, en fait, à un système de lecture rapide,conçu en 1994 pour la logistique permettant de ranger les pièces automobiles.

 

Au début des années 2000,l'univers du marketing s'en empare pour relier l'information digitale à un point physique. L'intérêt : porter une information d'internet sur le mobile de chacun en passant par un point physique (Journal,panneau,catalogues) qui permet d'avoir accès à l'info dans l'instant et le lieu où on se trouve ..Le Code Flash encore trop méconnu et utilisé du grand public , des applications pour Romans ont été mises en place ,mais encore au stade de balbutiement, presque inexistant. (manque de tutoriel explicite pour le grand public )Alors que des applications de Flash code  visuel ou sonore (les deux seraient mieux )  sont faciles a mettre en place .

 

Romans trouve quelquesTrois Carreaux.GIF débouchés sur un certain nombre d'édifices, hôtels particuliers sans aucune cohérence ; regrettable pour le centre historique qui ne demande qu'à se développer et s'ouvrir a un tourisme de Patrimoine (des études démontrent qu'un euros investi dans le Patrimoine rapportent 7 euros ).Le commerce centre ville s'en trouverait aidé

 

Les édifices trouvés a Romans qui possèdent ou pas un code Flash.

 

Collégiale St Barnard : une plaque avec un code flash rattaché a la mairie 

 

Mairie de Romans : une plaque et code flash qui met l'accent en référence au Maire Jules Nadi (vestige du socialisme, info inutile ) La mairie mériterait mieux .

 

Hotel Servan Nugues 18 rue de l armillerie ,Une plaque et un code flash pour indiquer seulement l'accésibilité aux journées du Patrimoine ,regrettable .

 

La Maison commune au 25 rue de L'armillerie qui date du XVI éme siécle.

 

La Maison du mouton : 5 rue du mouton ;Aucune plaque ni code Flash

 

La Maison du fuseau dans le prolongement de la rue de L'armillerie:Aucune plaque ,ni code Flash

 

Rue Pêcherie au 31/33 une maison du XV éme siécle avec encorbellement, construite en tuf pour la partie haute et en molasse pour la partie basse.Aucune plaque ni code flash

 

Hotel Bruel du XVI siécle clarisse plaque mais pas de code flash

 

Hotel de clérieux place aux herbes:aucune plaque

 

Hotel Dochier 10 rue des Clercs

 

Hotel de Loulle entre la rue du mouton et la rue de l'écosserie plaque mais pas de code flash

 

La Tour Jacquemart plaque mais pas de code flash

 

Hotel Chabert 11 rue Mathieu de la Drôme ,plaque mais pas de code Flash

 

L'escalier Josaphat ni plaque , ni code flash

Hotel Thomé 70 rue st Nicolas plaque mais pas de code Flash

 

Musée de la chaussure rue ste Marie plaque et code flash

 

Hotel Nugues 18 rue de L'armillerie Plaque et code Flash

 

La Nouvelle Mairie souhaite orienter ses efforts sur le centre historique , nous nous en réjouissons à condition que la Ville intègre patrimoine et commerces …..L'orientation du commerces à thème est louable mais trop long à mettre en œuvre , 104 commerces fermés à ce jour quand sera t il demain si rien n est fait ?

On peut considérer sans se tromper que plus de 20 % des commerces du centre ville sont dans une situation critique ; un billet sur le Dauphiné libéré du 30 juin 2014 fait un article à la loupe sur le commerce Dromois et l'observatoire de la CCI rend public les chiffres et les évolutions des commerces de détail, de la grande distribution:18 mois de chiffre en baisse ,Selon Madame Chantal Genevois responsable du commerce à la CCI Les élus ont un rôle à jouer pour l attractivité des commerces .;sauf que l'attribution des compétences dépend de la grande Agglo, Scot et non des mairies ; ces dernières ont elles une commission commerce au sein de la Grande Agglo  ?, toujours est il qu'il paraît important pour l avenir des centres villes d'adapter le commerces aux nouvelles technologies : LE e Commerce

Ce projet pourrait s'inscrire dans un projet global : Patrimoine ,Commerces;le patrimoine dans un cheminement plaque code flash pendant que le commerce du centre ville sur une plate forme E commerces ou chacun gérerait sa propre boutique ,vendre sur la toile ces produits , cette idée n est pas exhaustif toutes les idées sont à étudier .quelques pistes d'une ville moyenne.

 

Les chiffres sont là:12627 Euros c'est la consommation moyenne par ménage dans la Drôme et par an, soit un peu moins que la moyenne nationale qui est de 12792 euros,46 % des achats sont destinés à l'alimentaire soit 5844 euros .Le e Commerce est en forte progression:4 % des achats tous produits et 7 % des achats non alimentaires ce qui représente un point de plus que la moyenne Française: l'Electroménager a triplé, les livres et la papeterie également, quand au prêt à porter féminin , il a été multiplié par 6 de quoi faire réfléchir Romans si elle veut être dans le train du progrès et son développement ou à côté avec 20,30;40 % de commerces en moins dans le centre Ville ? ?

 

Comment faire : quelques pistes

 

La Mairie pourrait impliquer Romans cœur de ville et le Césol pour l 'étude chiffrée dans un processus de recherche de financement auprès des institutions: CCI, Préfecture ,SCOTT, Fisac ,Grande Agglo, fonds Européen, établir une convention avec une école informatique pour la création de la plateforme E commerces afin dans limitée les coûts .

Parcours du E commerçant

La politique de la ville vient de lancer (le Ministère chargé de la ville ) vient d annoncer fin juin qu il comptait mettre en place dans l'ensemble des 1300 quartiers prioritaires ,(Romans?) un appel a projet des habitants : les habitants peuvent espérer entre 10000 et 50000 euros, une idée supplémentaire pour mobiliser quelques citoyens sur ce projet ? (source Localtis .info)

 

Une meilleur coordination entre l'office de tourisme , Romans cœur de ville ,la SEHR, la sauvegarde du Patrimoine etc pourrait à terme optimiser la dynamique de Romans

 

L'Avenir nous dira si la Mairie souhaite prendre le train du progrès (TGV) en marche , une ville tournée vers l'avenir ou vers son passé exclusivement: la chaussure pourra toujours bercer les illusions ?

Une étude , ou celle ci que la Ville pourrait prendre appuie pour imaginer le développement du centre ville de demain

 

27/06/2014

Romans (Drôme) / Cette semaine dans "L'Impartial ": "Juin 1944, Romans à l’heure du débarquement"

    bruno larat,résistance,guerre mondiale,jean moulinRomans (Drôme)

En ce mois de juin 2014, les Français commémorent le 70ème anniversaire du débarquement allié en Normandie. Le déroulement de cet événement majeur de la Seconde Guerre mondiale est décrit avec profusion de détails par les médias. Comment cependant les Romanais et Péageois ont-ils vécu ce mois de juin 1944 alors que le Régime de Vichy et les occupants nazis imposaient encore leur terreur sur le territoire ? ....(à suivre dans l'édition de L'Impartial datée du jeudi 26 juin 2014)

25/06/2014

Programme des sorties et conférences de L'ETE

L'ETE DU PATRIMOINE

Martinette chemin.JPG

Samedi 19 Juillet 14H30 Visite de la Martinette

Dimanche 20 Juillet 14H30 Visite de la Martinette

Dimanche 3 Août 14H30 Visite du centre historiqueTrois Carreaux.GIF

Samedi 9 Août 14H30 Visite de Romans  1914-1918 une ville en Guerre

Dimanche 10 Août 14H30  Visite de Romans 1914-1918 Une ville en Guerre

Samedi 16 Août 14H30 Visite du grand voyage et le calvaire des récollets

Samedi 23 Août 17H Visite du cimetière de Bourg de Péage sur le thème :Mémoire de Pierre, mémoire de guerre 1914-1918

Participation : 5 € pour les adultes

 

 

LES MERCREDIS :Conférences 2 quai Ulysse chevalier  26100 Romans ..... de plus en plus apprécié chaque annéePont Neuf 1940.jpg

30 JUILLET 20H30 :Il y a 100 ans commençait la première guerre Mondiale

MERCREDI 6 AOÛT 20H30:Romans 1914-1918

MERCREDI 20 AOÛT 20H30 Il y a 70 ans la libération de Romans Bourg de Péage .

Participation : 3 € pour les adultes

Samedi 30 Août la Société d 'études historique de Romans Bourg de Péage  présent toute la journée  au Forum des associations

 

SEHR LOGO det couleurjpg or.jpg

Avec la Société d'études historique de Romans Bourg de péage  une autre façon de visiter, de voir , d'écouter

 

Nos Permanences chaque Mercredi de 17H a 19H avec un nouveau bureau...Nous vous attendons  avec plaisir.

 

22/06/2014

De Mayerlin A Sarajevo

 Dans l 'édition du Dauphiné de ce Dimanche 22 Juin se trouve notre flyer encarté dans le programme  télé annonçant  le centenaire de la Guerre 1914 1918 ou notre association et Laurent Jacquot ,professeur d'histoire  présentera le film de Mayerling  à Sarajevo  dont plusieurs séquences ont été tourné à Romans  et Bourg de Péage .

 le Mardi 24 JUIN 2014 A  14 HeuresDe%20Mayerling%20%E0%20Sarajevo.jpg

au Cinéma     LUMIERE 

5 rue du Président  Félix faure  Romans Sur Isére

Entrée GRATUITE

 

La même semaine sur France 2,111953-stephane-bern-flashplayer-1.jpg le samedi 28 juin à 16H 20,  Stéphane  Bern  présentera  les secrets d'histoire  (magazine ) Perpétré par un nationaliste serbe , l'assassinat de l'Archiduc François  Ferdinant   et de  son épouse  à Sarajevo le 28 juin 1914 est considéré comme l'événement déclencheur de la première guerre mondiale.

Bien qu'informé du danger _son  ancien précepteur lui avait prédit " une fin violente qui précipiterait le monde dans un cataclysme général. L'Héritier de l empire austro-hongrois avait tenu à sa visite .Dans un secret  d'histoire  spécial Stéphane Bern reviendra sur l'imbroglio géopolitique de l'époque  et sur les conséquences de cet acte.( Texte de EP)

21/06/2014

Romans (Drôme) / Information, permanences de la SEHR

 

Romans (Drôme)

 

calvaire des Récollets, patrimoine romanais

 

Pour information :

 

pas de permanence, mercredi 25 juin 2014.

 

 

10/06/2014

CINE LUMIERE:LE Film de Mayerling a Sarajevo

Dans le cadre du centenaire de la Guerre 1914 1918 , la Société d'études Historique  de Romans Bourg de Péage  diffusera au Cinéma Lumière 5 rue du Président Félix Faure Romans sur Isère.  Laurent Jacquot Professeur d'histoire présentera  le film

MAYERLING  A   SARAJEVO  

le   mardi 24 JUIN a 14 H

  Mayerling.jpg

Attention entrée GRATUITE ...

Places Limités

08:48 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0)

08/06/2014

Romans (Drôme) / "L'été du patrimoine" à Romans : ce sont des visites et des conférences

 

Romans (Drôme)

 

été à romans, été du patrimoine, visites, conférencesRetrouvez dans la brochure éditée par la ville de Romans,  un été à Romans,  les visites et conférences proposées par notre association en juillet et août, dans le cadre de " L'été du patrimoine".

 

 

07/06/2014

Cette semaine dans "L'Impartial" / L’histoire de la « maison des statues », 17 rue Jacquemart (fin)

   bruno larat,résistance,guerre mondiale,jean moulinRomans (Drôme)

En 1886 la maison est en partie louée au tanneur Auguste Chabert, qui en fait sa résidence. Au rez-de-chaussée les frères Camille et Isidore Blain installent leur atelier de photographie. Monsieur Chosson s'étant réservé l'usufruit de l'immeuble, il loue les appartements et magasins et continue de l'habiter en partie jusqu'à son décès, survenu à son domicile le 20 novembre 1893. Marié à Clémentine Bon, issue d’une famille de notable romanais dont il était veuf, Adolphe Chosson, mort à 92 ans, n’avait pas d’enfants survivants. L'immeuble entre alors pleinement en possession dans la famille Vallon puis Argod qui le conserve pendant trois décennies. ....(à suivre dans l'édition de L'Impartial datée du jeudi 5 juin 2014)

 

27/05/2014

Romans (Drôme) / Information, permanences de la SEHR

Romans (Drôme)

calvaire des Récollets, patrimoine romanais

Pour information :

pas de permanence, mercredi 28 mai.

 

24/05/2014

Romans (Drôme) / Un film pour le centenaire de la Première Guerre mondiale

première guerre mondiale, mayerling, ophuls

Cette semaine dans "L'Impartial" / L’histoire de la « maison des statues », 17 rue Jacquemart

 

   bruno larat,résistance,guerre mondiale,jean moulinRomans (Drôme)

Il est une maison à Romans, au n° 17 de la  rue Jacquemart, que le passant ne peut s'empêcher de remarquer tant sa façade est élégante. Elle se compose notamment de deux balcons centraux dont l'un est supporté par deux magnifiques statues de femmes, deux cariatides,  l'une étant une allégorie du commerce, l'autre de l'industrie. Cette maison est assurément la plus belle de la rue. Son histoire est celle de la bourgeoisie industrielle romanaise et péageoise de la Belle Epoque. On doit sa construction à un riche notable romanais du XIXe siècle, Adolphe Chosson ....(à suivre dans l'édition de L'Impartial datée du jeudi 22 mai 2014)

 

20/05/2014

Romans (Drôme) / Gabriel Garran, à Romans, le 21 mai

gabriel Garran, seconde guerre mondiale, juifs  Géographie française est un témoignage sur les heures tragiques vécues pendant la Seconde Guerre mondiale par un jeune garçon de confession juive, Gabriel Garran,  hébergé et protégé de la déportation, durant une année par des Romanais . Cet ouvrage chargé d’émotion dresse également un tableau rare de la vie dans notre ville et à St-Michel-sur-Savasse, en 1943 et 1944.

 Metteur en scène, poète, Gabriel Garran a fondé le Théâtre de la Commune d’Aubervilliers, le Théâtre international de langue française, puis le Parloir contemporain.

18/05/2014

Romans (Drôme) / Pour découvrir l’histoire de l’abbaye Saint-Just

    Romans (Drôme)

 Saint-Just, patrimoine romanais, Ginette Guillorit  Dans la dernière publication des « Cahiers de Léoncel », n° 24, éditée par les « Amis de Léoncel », les Romanais auront plaisir à lire l’article passionnant que l’historienne Ginette Guillorit a consacré à l’histoire de l’abbaye de Saint-Just, dont les bâtiments abritent aujourd’hui l’école primaire Saint-Just.

   Cet article tiendra une place essentielle dans la bibliographie de l’histoire de notre ville car, pour la première fois ,est brossée, avec rigueur et précisions (sur plus de 40 pages), l’aventure de cette abbaye cistercienne, de son installation à Romans au tout début du XVIIè siècle jusqu’à dispersion lors de la Révolution française. Cette abbaye, alors appelée « N.-D. des Anges », était établie à Saint-de-Claix, depuis 1349. Pour échapper aux fléaux des guerres de religions, les moniales, vers 1600, transfèrent leur établissement à l’abri des remparts de Romans.

 

Saint-Just, patrimoine romanais, Ginette Guillorit   Le lecteur trouvera au long de ces 40 pages, une description détaillée des bâtiments conventuels élevés dans le quartier Saint-Nicolas et des problèmes de voisinage soulevés par la présence d’un nouveau monastère en centre ville.  Une grande partie de l’article est consacrée à la présentation de quelques moniales et de leurs abbesses aux XVIIè et XVIIIè s, ainsi qu’à la vie quotidienne et à la vie religieuse de la communauté.

   Le travail de Ginette Guillorit est, en tous points, remarquable, qu’elle en soit remerciée et félicitée. Bonne lecture à tous.